News

Dois-je acheter ou louer mon ponton ?

Vous avez un projet d’aménagement d’infrastructure en bord d’eau et vous vous posez la question légitime de savoir s’il vaut mieux acheter ou louer votre ponton ? Nous espérons que cet article pourra vous guider dans votre choix


La décision d’acheter ou de louer un ponton dépend principalement de la finalité de votre projet et surtout de sa temporalité. C’est en effet, ce dernier élément qui permet de déterminer la rentabilité de l’une ou l’autre opération.

  1. Quelle est la finalité de mon ponton ?
  2. Quand dois-je privilégier l’achat ?
  3. Pourquoi louer mon ponton ?
  4. Comment calculer le seuil de rentabilité ?
  5. Conclusion

 

Quelle est la finalité de mon ponton ?

Considérons 2 types majoritaires de projets :

  1. Les projets temporaires ou à usage unique

Les projets dits « temporaires » ou « à usage unique » se caractérisent par une durée d’utilisation courte pour des projets non répétitifs. Par exemple, les plateformes flottantes pour des chantiers de construction, des spectacles ou des accès piétonniers temporaires. La question de l’achat/location est ici discutable.

 

  1. Les projets permanents ou saisonniers

Les projets dits « permanents » ou « saisonniers » ont vocation à durer dans le temps. Ils restent installés à l’année ou pendant la saison estivale. Ils sont utilisés de façon répétée. Citons par exemple les pontons d’amarrage de bateaux ou les extensions de surface telles que des terrasses de café ou de restaurant. L’achat sera dans ce cas, le plus souvent, recommandé.

 

Quand dois-je privilégier l’achat ?

Statistiquement, la majorité des projets impliquant un ponton ou une plateforme flottante se concrétisent par l’achat de l’infrastructure plutôt que par sa location. Cette tendance s’explique par le fait que la plupart des projets d’aménagements sont de type permanent ou saisonnier.

Une durée d’utilisation moyenne ou longue justifie donc souvent, à elle seule, un achat. Cependant, d’autres critères peuvent être pris en considération. Acheter son ponton a, en effet, de nombreux autres avantages.

En tant que propriétaire,

  1. Vous pouvez en garantir l’entretien et l’état général de l’infrastructure
  2. Vous êtes indépendant d’un tiers pour l’installation, le démontage ou le déplacement de votre infrastructure
  3. Vous n’êtes pas tributaire de la disponibilité du matériel
  4. Vous bénéficiez d’une plus grande modularité et d’un plus grand choix d’options. En effet, pour des raisons évidentes de stock, il est rare que l’ensemble des accessoires, ancrages ou gardes corps soient disponibles à la location. À la vente, vous profitez souvent d’un panel plus étendu de matériaux et de configurations possibles.

 

Et financièrement ?

Le prix de la location, s’il peut se révéler intéressant sur de courtes périodes, perd de son intérêt au plus la durée d’utilisation est longue. La majorité des projets permanents s’orientent, pour cette raison, vers une acquisition. Mais d’autres éléments financiers peuvent aussi influencer votre choix.

L’achat d’un ponton peut être amorti sur plusieurs années ce qui peut rendre l’opération d’achat financièrement plus avantageuse que la location, sur des projets d’une certaine durée d’usage.

Les frais de livraison et d’installation sont également amortis sur la durée d’utilisation. Ainsi, au plus la durée sera longue, au plus les frais de livraison et d’installation pourront être étalés sur une longue période rendant l’achat progressivement plus intéressant.

Sachez enfin qu’il existe un marché de seconde main du ponton et des infrastructures flottantes. Il y a donc, à terme, la possibilité de revendre le matériel acheté.

 

Pourquoi louer mon ponton ?

Si vous n’avez pas l’intention de vous servir de cette infrastructure flottante de façon récurrente ou s’il s’agit d’un projet à usage unique, privilégiez peut-être la location.

Si toutefois, vous pensez en avoir besoin plus régulièrement, la location peut également s’avérer intéressante et notamment dans les situations suivantes :

  • Si votre projet est temporaire ou que vous n’êtes pas sûr de votre choix et souhaitez tester plusieurs configurations, la location est probablement une bonne solution avant une éventuelle acquisition.
  • Les utilisateurs qui ne recherchent pas de modularité particulière ou pour qui l’aspect esthétique n’est pas un élément déterminant auront également parfois intérêt à s’orienter vers de la location. Et ce d’autant plus si la durée d’utilisation de l’infrastructure flottante est limitée.
  • De même, ceux qui n’ont pas d’espace de stockage pour la saison hivernale pourraient être également intéressés par de la location puisque le loueur s’en chargera.
  • Nombre de structures flottantes sont pensées pour être simples à installer et désinstaller. Cependant, si vous ne souhaitez pas vous occuper de cette gestion technique et si le surcoût n’est pas un problème pour vous, pourquoi ne pas considérer la location ?
  • Reste finalement le critère du prix. Bien que dégressif, le prix à la location est proportionnellement plus élevé que celui de l’achat. Cette différence se justifie par les différents frais de stockage, de livraison ou encore de montage. Notez que les coûts de transport à eux seuls peuvent, selon le ponton, représenter de 10 à 15 % de la valeur de votre ponton.

 

Comment calculer le seuil de rentabilité ?

Si vous êtes toujours hésitants, un calcul prenant en compte la durée d’utilisation, les frais de transports, de montage, de démontage, la valeur de revente, l’amortissement et les frais d’assurance devrait permettre, de façon définitive, de définir le seuil de rentabilité d’une location par rapport à un achat. Et si vous avez besoin d’aide pour ce calcul, cliquez ici.

 

Conclusion

Nous avons essayé de résumer l’ensemble des arguments pour l’un et pour l’autre, dans le tableau ci-dessous. Il vous suffit de pondérer chaque élément selon l’importance qu’il représente pour votre projet et ainsi vous faire une idée de l’option que vous souhaitez choisir.

 

Vous avez encore de questions ?

Vous avez un projet de ponton ou de structure flottante ? Vous avez des doutes ou des questions sur les choix à faire ou les possibilités ? Contactez-nous pour en discuter.

 

Retrouvez également nos autres guides: